Vila Real: Derrière Marão, ce sont eux qui commandent!

La région

2020-05-15

vila-real-derriere-marao-ce-sont-eux-qui-commandent
Ceux qui arrivent à Vila Real, pour "découvrir le Portugal", seront surpris par son histoire, son riche patrimoine artistique, la beauté des paysages naturels et l'irrésistible gastronomie. Entre montagnes et cascades, plats délicieux préparés en pots typiques en argile noire et monuments à couper le souffle, comme le Palácio (Manoir) Mateus, il y aura de nombreuses raisons de vouloir revenir !

À Trás-os-Montes, le dicton dit que «Derrière Marão, ce sont eux qui commandent!», et c'est dans cette ligne de pensée que toute une culture locale s'est développée. Avec l'inauguration, en 2016, du fantastique tunnel de Marão, avec ses 5 825 m de longueur - le plus long tunnel routier du Portugal et le 3ème plus long de la péninsule ibérique - cet aphorisme a perdu son sens. C’est-à-dire que, Vila Real, Chaves et d'autres villes de Trás-os-Montes ne sont plus isolées et à de longues heures de Porto ou de Lisbonne. Ce grand travail d'ingénierie est un point de repère et a eu un impact énorme sur la vie des populations locales, car il a rapproché cette région du littoral et a dynamisé les villes au-delà de Marão.

 

La ville de Vila Real est la capitale du district, située au confluent des rivières Corgo et Cabril,  est entourée d’un paysage naturel fascinant encadré par les massifs montagneux du parc naturel de  Serra do Alvão et de la Serra do Marão. En tant que liaison des routes du Haut-Douro, Vila Real constitue un excellent point de départ pour l'exploration de la vallée du Douro, Patrimoine Mondial de l’Unesco.

 

Embarquez dans la merveilleuse Croisière de 3 jours – Secrets du Douro et du Tâmega, dont l’hébergement c’est à l’hôtel le plus grand de la ville, et découvrez donc les secrets de Vila Real!

 

Le patrimoine local est assez riche et la ville a gagné en prestige depuis 1986, lorsque l'Université de Trás-os-Montes et Alto Douro a été établie. La présence d'une importante population étudiante a apporté beaucoup d'animation et d’enthousiasme à Vila Real. La ville c’est également où le Circuit Automobile International de Vila Real a lieu, qui réunit le monde sportif de la vitesse et des courses de voitures.

 

 

Le précieux patrimoine culturel de Vila Real

Le Roi D. Afonso III a créé Vila Real par charte de 1272. Cependant, c'est le roi D. Dinis (véritable colonisateur et bâtisseur de la région de Trás-os-Montes) qui a institué la Vila Real de Panóias. Étant une ville avec plus de 700 ans d'existence, c’est bien naturelle la beauté de ses monuments et de ses rues pleines d'histoire, de couleurs et de traditions. Auprès de l’animée et commerciale avenue Carvalho Araújo, bordée de trottoirs aux pavés typiquement portugais, on trouve la cathédrale de Vila Real, du XVe siècle. Cette belle cathédrale gothique était à son origine l’église d'un monastère dominicain. En 1922, après que le pape Pie XI ait élevé Vila Real au rang de diocèse, l'église est devenue la cathédrale.

 

À l'extrémité sud de l'avenue, on peut voir une maison du XVe siècle qui, selon la tradition, est le lieu de naissance de Diogo Cão, le navigateur portugais qui a découvert l'embouchure du fleuve Zaïre en 1482.

 

À proximité, l'Église dos Clérigos (Clercs), connue sous le nom de Capela Nova (Nouvelle Chapelle), présente une agréable façade baroque attribuée à Nicolau Nasoni et un intérieur avec de magnifiques carreaux bleus et blancs.

 

 

Dans le centre historique de la ville, se trouve la belle et très ancienne chapelle de S.Brás,  déclarée monument national, elle est datée du début de la fondation de Vila Real, et c’est où se trouve le tombeau de l'Espadeiro, compagnon d'armes de D. Afonso Henriques.

 

Traditions de Vila Real: le “Pito e a Gancha”, la poterie en argile noire  et pas mal de gourmandises !

 

Vila Real accueille un festival annuel en février en l'honneur de S. Brás. Vous pourrez y acheter les fameuses "Ganchas", un bonbon traditionnel qui est vendu dans les nombreux stands installés pour l'occasion. La tradition veut qu'après avoir reçu le Pito - un bonbon local farci  sucré rempli de citrouille - offert par les filles le jour de la Sainte-Luzia, les garçons rendent la pareille en offrant le Gancha le jour de S. Brás.

 

L'artisanat et la gastronomie de Vila Real sont également très intéressants. En ce qui concerne l'artisanat, il convient de mentionner les pots en argile noire de Bisalhães, un art populaire extraordinaire et classé par l'UNESCO comme patrimoine culturel mondial. La couleur devient du type de cuisson, car elle est faite à l'intérieur d'un trou dans le sol. Ils sont vendus lors de la traditionnelle Feira de S. Pedro, qui se tient chaque année à Vila Real du 27 au 29 juin.

 

 

Il faut aussi noter que la cuisine de Trás-os-Montes  est très appréciée quand on la fait en ces argiles typiques, qui rendent exquis le riz au four et d’autres plats y préparés. En effet, la gastronomie de Vila Real, les vins corpulents de sa cave coopérative et le mondialement célèbre Mateus Rosé, en sont des exemples parfaits, surtout quand on parle du chevreau rôti, de la charcuterie fumée, des tripes et de l'excellente morue de style Espadeiro. 

 

Les pâtisseries traditionnelles, en revanche, jouissent d'une renommée grande et justifient elles-mêmes le détour: les gâteaux Toucinho do Céu, les covilhetes (petit fours à la viande), les Pitos de Santa Luzia, les Ganchas de S. Brás et les Cristas de Galo (crêtes du coq) en sont un exemple.

 

 

En plein air

Vila Real a sagement su transformer une partie de la zone sur les rives de la rivière Corgo en une promenade au bord de la rivière comme s’il s’agissait d’un jardin, très populaire auprès des sportifs ou, tout simplement, de tous ceux qui souhaitent se promener et prendre l'air. Si vous cherchez un refuge contre les chaudes journées d'été, aventurez-vous sur les sentiers de Lamas d'Olo, un village de montagne, où vous trouverez une superbe cascade, Fisgas do Ermelo, l'une des grandes attractions du parc naturel d'Alvão. Les Fisgas de Ermelo, est l'une des plus grandes chutes d'eau de la péninsule ibérique.

 

 

Ce sont de petites lagunes d’eau claire et douce creusés dans la roche par la rivière Olo, dont vous n'oublierez pas le paysage!

Si vous aimez les sports de plein air, profitez de toutes les randonnées à pied ou à vélo que vous pouvez faire dans la région du parc naturel d'Alvão, ainsi que vous pouvez débuter le rafting ou le canoë sur la rivière Tâmega.

 

Aux alentours de Vila Real

Autour de Vila Real, le sanctuaire Rupestre de Panóias et le Manoir de Mateus sont des points de visite obligatoires. Le sanctuaire de Rupestre de Panóias est l'un des plus importants du genre dans la péninsule ibérique et remonte à la période romaine. Sont également visibles des inscriptions romaines qui révèlent que dans le site il y a eu de rituels et de sacrifices en l'honneur des dieux, ainsi que des fosses creusées dans le granit où, apparemment, le sang des animaux sacrifiés coulait.

 

En revanche, le splendide Solar (Manoir) de Mateus, à 2 km de Vila Real, celui qui apparaît sur les étiquettes de vin Mateus Rosé, est l'un des plus beaux palais du pays, tant pour sa construction que pour les magnifiques jardins qui l'entourent. Il s'agit d'un exemple remarquable de la splendeur de l'architecture baroque au Portugal. Il a été construit au XVIIIe siècle par Nicolau Nasoni - auteur de la Torre dos Clérigos à Porto - à la demande de António José Mourão, dont les descendants vivent toujours dans la maison. Le Palais a été déclaré Monument National et a été conçu dans le but de créer une série de vues et d'images réfléchies. Le lac à l'entrée a maintenu cet esprit de répétition harmonieuse, reflétant la façade principale du manoir. Deux des salles du palais ont été adaptées en musée. Dans l'une, il y une bibliothèque avec 2000 parchemins et lettres royales, aussi bien qu’une remarquable édition de "Os Lusíadas", datant de 1817. Dans les jardins, le Jardin des Camélias et le célèbre Tunnel des Cèdres se distinguent, dont le feuillage permet des promenades aromatiques en été. La Fondation Casa de Mateus a été créée en 1970 et développe régulièrement des activités culturelles.

 

 

Profitez d'une visite guidée très intéressante au Manoir de Mateus dans notre programme de 3 jours « Secrets du Douro et de Tâmega» et perdez-vous dans la beauté de ses jardins !

 

Comme vous venez de vérifier, Vila Real présente des paysages, des détails artistiques, historiques et gastronomiques curieux et originaux. Contactez-nous et venez découvrir cette ville si particulière.

Tânia Nogueira

Publicado por:

Tânia Nogueira

Aviso! Ao navegar no nosso site estará a consentir a utilização de cookies para uma melhor experiência de utilização.
Conheça as nossas Políticas de Privacidade e Cookies aqui