Lamego : Histoire, Gourmandises et dévotion devant le Douro

La région

2020-05-06

lamego-histoire-gourmandises-et-devotion-devant-le-douro
Lamego, la ville haute, qui domine le Douro par le sud, est fière d'être plus ancienne que le royaume du Portugal. La majestueuse cathédrale et le puissant château confirment sa noblesse et son antiquité. La présence du merveilleux paysage du Douro Vigneron est un autre atout de la ville. Si la qualité du vin est une évidence, la gastronomie est vigoureuse, méritant une référence particulière à la typique «Bola de Lamego. Tout autour, il y a beaucoup à voir, comme le splendide monastère de São João de Tarouca et le pont fortifié d'Ucanha. Venez rencontrer Lamego!

En route vers l'Atlantique, le Douro ouvre son chemin à travers de belles terrasses couvertes de vignes. Régua et Lamego, terre de pèlerinages, sont d'excellentes bases pour découvrir la région. Les deux villes, sur des rives opposées et à moins de 10 minutes en voiture, se complètent en ce qui concerne l'offre hôtelière et gastronomique. Venez visiter les deux villes lors de la Croisière de 2 jours Porto - Régua - Porto et laissez-vous emporter par les charmes de la Vallée du Douro!

 

A la découverte de Lamego

La ville de Lamego est fière d'avoir été le lieu de rencontre des premiers «Cortes» (réunions de  la noblesse et le clergé du Comté Portucalense), qui ont nommé D. Afonso Henriques comme le premier roi du Portugal en 1143. Le déclin économique qui s'ensuit est fini au XVIe siècle quand la région a commencé à produire des vins et des textiles. Les belles demeures baroques de cette période de prospérité sont sa principale caractéristique. Actuellement, Lamego est une destination pour les pèlerins et les amoureux de la gastronomie du Douro.

 

Ville attrayante dans la zone d’appellation du vin de Porto, Lamego produit également d'autres vins, tels que le vin mousseux naturel Raposeira et Murganheira. De plus, la ville est connue pour sa charcuterie, ses jambons et la célèbre Bola de Lamego, l'une des spécialités les plus appréciées de la région. Visitez les célèbres caves de vin mousseux et profitez des meilleurs délices typiques lors de la fantastique croisière Escapade sur le Douro (2 jours).

 

 

Les saveurs de la cuisine régionale et la beauté du centre historique de Lamego iront certainement vous surprendre !

 

Voici les icônes de la ville, à ne pas manquer:

 

Sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios (Notre-Dame des Remèdes) et son escalier monumental

C’est impossible de ne pas être immédiatement attiré par le Sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios. L'église a été construite en 1761, à laquelle on accède par un spectaculaire double escalier, semblable à l'escalier baroque de Bom Jesus de Braga. Il y a 686 marches vers le haut, ornées de carreaux le long de 9 niveaux, qui s'élèvent jusqu'au «Patio dos Reis», un cercle de figures de granit noble, représentant 18 monarques et prêtres d'Israël. Il vaut la peine de monter l'escalier monumental car, en plus de laver l'âme de nos péchés, nous nous ravissons la vue avec la décoration exubérante du sanctuaire et les belles vues sur la ville. Le pèlerinage de Nossa Senhora dos Remédios, en septembre, est l'une des plus grandes festivités portugaises, se déroulant dans le sanctuaire, principal centre d'intérêt des pèlerins, et dans les rues de la ville, avec des processions et des cortèges de chars.

 

La majestueuse Cathédrale

C’est D. Afonso Henriques qui a fait construire la cathédrale de Lamego au XIIe siècle. De la structure gothique d'origine, il ne reste que le clocher carré. L'architecture restante reflète les modifications apportées au XVIe siècle - qui comprennent un magnifique cloître Renaissance - et au XVIIIe siècle, lors de la plus grande rénovation de la cathédrale, selon les plans de l'architecte Nicolau Nasoni, auteur de la Tour dos Clérigos à Porto.

 

 

L'église se compose de trois nefs d'inspiration baroque, couvertes par des voûtes d'arêtes peintes par Nasoni. La chapelle principale est majestueuse, avec un retable néoclassique en marbre et des sculptures sur bois dorées.

 

Château de Lamego et la légende de la Princesse Maure

Un exemple puissant d'architecture militaire, romane et gothique, le château de Lamego s'élève à une hauteur de 543 mètres et possède un donjon de forme carrée. Du haut, on peut voir les points plus importants de la ville. La légende dit que, pendant l'occupation musulmane, une princesse maure, nommée Ardínia, fille du gouverneur, vivait dans le château. La beauté de la jeune fille était telle, que le chevalier chrétien Tedon tombe immédiatement amoureux d’elle . Après des rencontres secrètes successives, la passion interdite des deux jeunes a grandi au point de se marier en secret, et la jeune femme s'est convertie à la foi chrétienne. Ardínia serait donc assassinée par son père, tandis que Tedon a été tué pendant les combats avec les soldats musulmans, à côté de la rivière Tedo, qui porte son nom. À ce jour, Lamego prétend que le fantôme de la princesse survole le château aux nuits brumeuses!

 

Musée de Lamego et l’art de Grão Vasco

C'est l'un des meilleurs musées locaux Portugais, et il est situé dans l'ancien palais épiscopal. Il a été créé en 1917 afin de préserver les œuvres d'art sacré de la région. Dans le musée, l'original de la "Criação dos Animais" (Création des Animaux), est placé en vedette et fait partie d'une collection de panneaux attribués au grand artiste portugais du XVIe siècle Grão Vasco.

 

Pont-Tour de Ucanha, la plus belle du Portugal

Au nord-est de Lamego se trouve Ucanha, un magnifique village perdu dans le Douro, célèbre pour son pont, imposante construction du XIIe siècle.

 

 

Ce pont, fortifié par une tour, gardait l'une des entrées des terres qui appartenaient aux moines de Salzedas, où ils chargeaient une taxe pour traverser le domaine monastique et la rivière Varosa. Le pont d'Ucanha, très bien conservé, est une véritable perle du patrimoine, étant considéré comme le plus beau pont médiéval du Portugal.

 

Le monastère de São João de Tarouca, une icône de l’Ordre Cistercienne

Construit au XIIe siècle, ce fut le premier monastère cistercien à être construit au Portugal. L'intérieur possède de beaux carreaux du XVIIIe siècle qui représentent sa fondation et, dans l'église, on peut contempler un remarquable São Pedro, de Grão Vasco. Ici est enterré le comte de Barcelos, fils bâtard du Roi D. Dinis.

 

 

Ce patrimoine immense et précieux vous sera expliqué en détail par nos Guides lors de la fantastique Croisière de 3 jours : Douro Enchanté.  Ne manquez pas cette merveilleuse expérience et venez découvrir le Douro ! Nous vous attendons !

Tânia Nogueira

Publicado por:

Tânia Nogueira

Aviso! Ao navegar no nosso site estará a consentir a utilização de cookies para uma melhor experiência de utilização.
Conheça as nossas Políticas de Privacidade e Cookies aqui