Mélanges improbables : les saveurs les plus typiques du Douro

Gastronomie et Vins

2020-03-31

melanges-improbables-les-saveurs-les plus-typiques-du-douro
Installée dans une belle vallée, la région du Douro offre des plats régionaux superbement préparés et une bonne sélection de vins. Si vous aimez la gastronomie et des saveurs forts, venez connaître Porto et la région viticole du Douro. Goûtez les meilleures saveurs de la région, en profitant des meilleures expériences gastronomiques. Ce sera à mourir !

Porto est une ville pleine de traditions et la cuisine typique du Douro c’est un art. Nous vous invitons à découvrir les spécialités gastronomiques de la région et à goûter, dans les différents restaurants locaux ou à bord d'une croisière sur le Douro, les gourmandises traditionnelles. Il y en a des recettes pour tous les goûts, aux saveurs intenses et authentiques qui vous feront avoir l’eau à la bouche!

 

Voici des spécialités les plus importantes de chaque endroit :

 

Porto

À Porto, vous êtes un «Tripeiro» parce que vous aimez les tripes, une délicatesse unique, dont l’origine est née dans l'histoire de la ville. Être « Tripeiro» :  la légende dit qu’il s’agissait de la contribution de la ville en viande à la flotte qui partait à la conquête de Ceuta en 1415, restant les tripes pour population manger. Une raison d'en être fier. Mais cette ville ne vit pas seulement des «Tripes à la Mode de Porto»: la morue «Gomes de Sá», les gâteaux de morue, les «Francesinhas» (sorte de «Croque-Monsieur» avec plus d’ingédients)  et, pour l'accompagner, les vins  tant de la région du «Vinho Verde» (Vin Vert), ainsi que de la région du Douro. Une véritable tentation. Il n’y a pas de doutes la «Francesinha» (petite française) appartient à Porto, malgré toutes ses imitations. Inventé à Regaleira, (un café local) le sandwich le plus fameux du Portugal, aux différentes viandes des et épices, il est vanté par les gastronomes du monde entier.

 

 

Assurez-vous d'essayer cette fameuse gourmandise à bord de l'une de nos croisières «Spécial Francesinha»!

 

Vila Nova de Gaia

À Vila Nova de Gaia c’est fameux le pain de maïs chaud et succulent, la «Boroa de Avintes», le «Velhote» (homme vieux ; pain sucré) pendant la veille de São Pedro à Afurada, et les belles terrasses au bord du Douro, où vous pouvez, en face de Porto, apprécier le paysage plus joli. Gaia est bourgeoise et rurale, pêche et noble, avec des arômes de la mer et du fleuve. Il y en a  des restaurants uniques, d’où l’on peut quelques fois guetter l'un des plus grands trésors du Portugal : le vin de Porto, que la ville a si bien conservé. À Gaia, assurez-vous de déguster un verre de Port, cultivé sur la Vallée du Douro et vieillit dans les caves à Gaia. C’est pourquoi nous vous proposons le programme « Croisière des 6 Ponts avec Fado» , où vous pourrez naviguer le long des rives de Porto et de Vila Nova de Gaia lors d'une charmante croisière, suivie d'une visite guidée à une Cave, avec une délicieuse dégustation de vin de Porto et un merveilleux spectacle de Fado.

 

 

Amarante

La gastronomie d'Amarante partage les caractéristiques des régions du Minho et de Trás-os-Montes, compte tenu de la situation géographique de la ville. Comme, dans le passé, la route royale entre Porto et l'intérieur à Trás-os-Montes traversait Amarante, là, pour reprendre les forces, voyageurs soumis à des voyages douloureux s’y arrêtaient. Ainsi, encore aujourd'hui, la cuisine Amarantine est basée sur des plats nourissants, comme la chèvre de montagne, le veau des races «arouquesa» et «maronesa», les cassoulets, le «cozido» (cuit) à la portugaise et la morue. Il y a aussi de la truite et le raffinement d'un fumoir bien assaisonné. Aussi célèbre est le riz au poulet, popularisé par les religieuses de Santa Clara, qui étaient offertes, en paiement de promesses, d'innombrables volailles.

 

 

Les œufs jouent un rôle important dans la fabrication de la confiserie locale, qui est née au couvent de Santa Clara. Mais, à cause des invasions françaises, forçant la fuite des moinesses, ceci a précipité sa diffusion par les familles du village et par les commerces près de la rivière. Dans toutes les confiseries de la ville, vous pourrez déguster les délicieux «Papos-de-Anjo», «S. Gonçalos» et «Foguetes» (à base d'œufs mollets et de sucre), les «Lérias» et les «Brisas do Tâmega» (à base de sucre, d'œufs, d'amandes et de vin de Porto). Il faut aussi mentionner les bonbons phalliques de tailles normales ou excessives, qui, les jours de fête, sont vendus en abondance dans les rues de la ville. Ils sont une caricature des prières des jeunes femmes et des vieilles femmes célibataires qui demandent l'aide du saint marieur.

 

Vila Real

"Vila Real, oh! Tu es belle, tu as le «Corgo» (nom du fleuve local) à tes pieds"... chante l'hymne de la ville, capitale du district. La beauté de la ville, entourée par les montagnes de Cabriz et de Marão, vous invite à la visiter en y profitant pour goûter les délicieux bonbons (qui en eux-mêmes valent le détour), les saucisses et les fumés, des recettes de gibier et les vins corsés. Les spécialités de Vila Real sont le veau et le chevreau rôti avec du riz au four, des tripes, les «covilhetes» (petits Vol-au-vent à la viande), de la viande «Maronesa», le genou de porc, la bôla de carne» pain de viande et les différentes saucisses.

 

La confiserie de Vila Real jouit d'une grande et justifiée renommée. Certaines de ces délices ont des noms curieux : les «cristas de galo» (crêtes de coq), dont l’origine c’est couvent de Santa Clara à Amarante, faites avec des œufs mollets, les tartelettes d’orange; les «bexigas», «santórios» et «ganchas de S. Brás» (à base de sucre et d'eau) et «pitos Santa Luzia» (pâte farcie  à la confiture de citrouille). Ces derniers, aussi originaires du couvent de Santa Clara et étaient dédiés à la Sainte Luzia.

 

 

En ce qui concerne les vins, nous attirons l’attention au célèbre Mateus Rosé, un vin rosé innovant, produit à partir de raisins rouges de la région du Douro.

 

Lamego

La cuisine traditionnelle de Lamego est basée sur le célèbre jambon local, obligatoire pour les amants de la charcuterie. La «Bôla de Lamego» (pain de viandes) est également l'une des spécialités les plus appréciées de la région, étant vendue dans différents établissements de la ville, notamment à côté de la cathédrale.

 

 

Le pain peut être farci avec du jambon, plusieurs mélanges de viandes ou avec de la morue aussi, dont la recette est un secret soigneusement gardé par les fabricants.

 

Cinfães

Les plats typiques de Cinfães incluent du rôti de chevreau ou du rôti d’agneau avec du riz du four, des cretons, de la bouillie avec du foie de porc bouilli, de la lamproie et du riz de lamproie, de l'alose frite, du porc fumé et «rojões» (porc) dans le style Cinfães. En ce qui concerne la   confiserie, on n’oublie pas le «Pão-de-ló», les bonbons au beurre, la «sopa seca» (soupe sèche), les «formigos» et les biscuits au seigle.

 

Mesão Frio

C’est une des portes d’entrée de la région viticole de la Vallée du Douro, où le vin de Porto est produit, idéalement située donnant sur le Douro. Les voisines montagnes de Marão sont une protection climatique pour les vignobles. Mesão Frio est connue pour une spécialité locale, les «falachas» ou les gâteaux de châtaignes.

 

Alijó

Situé au milieu de la région viticole de Porto, Alijó propose un menu régional qui comprend le   poulpe grillé et des poires au vin de muscat. Le nom de l'auberge, Baron de Forrester, rappelle le célèbre réformateur anglais.

 

Douro Supérieur

La gastronomie locale du Douro Supérieur est basée sur l'utilisation de produits de la terre (huile d'olive, amandes, figues ...), mais aussi des poissons («bogas» ou barbeaux sous diverses présentations, notamment avec les «migas» pain de maïs ) ou de la récolte saisonnière que les habitants de la région pratiquent encore (asperges ou poirées). Les champignons de Mogadouro sont considérés depuis des décennies comme un aliment naturel utilisé pour la subsistance de nombreuses familles. Dans la gastronomie du Douro Supérieur, l'importance de la chasse doit également être soulignée, en particulier le riz de lièvre et chou, traditionnel de Freixo de Espada à Cinta; le ragoût de lapin de garenne; perdrix étuvée avec du jambon et du ragoût de sanglier.

 

Laissez le régime pour plus tard et profitez des spécialités locales. La gastronomie du Douro est l'une des meilleures du pays, avec de délicieuses spécialités auxquelles vous ne pourrez pas résister.

 

Réservez le programme «Escapade en Croisière sur le do Douro» et profitez des produits régionaux de Lamego. Ou embarquez pour une aventure de 3 jours sur la croisière «Secrets du Douro et Tâmega» et laissez-vous éblouir par les régions des Vinho «Verde» et de «Porto», dans une aventure fascinante à travers l'histoire, la gastronomie et les traditions du nord du Portugal.

Tânia Nogueira

Publicado por:

Tânia Nogueira

Aviso! Ao navegar no nosso site estará a consentir a utilização de cookies para uma melhor experiência de utilização.
Conheça as nossas Políticas de Privacidade e Cookies aqui